From Taftan to Lahore

Voilà quelques jours que je suis au Pakitan!

Je suis enfin arrivée à Lahore après de trop longues journées de route! Un arrêt à Dalbandin, Quetta, Sukkur, Multan et enfin Lahore!!

Un petit extrait de ma sortie de Quetta! Tôt le matin, les rues sont désertes comparé aux fin de journée!

Les escortes sont parfois tellement lentes!!
30km/h en mob, quand tu as 400 bornes à faire, c’est long et fatigant!

Je n’ai pas eu l’occasion (ni le droit!) de m’arrêter en route!… Je n’ai pas eu non plus l’occasion de me balader en ville. Interdit! De toute façon, après 11 h de route, j’avais moyennement envie d’aller me perdre dans la foule! Surtout que dans cette foule, je n’aperçois jamais de femmes…

La route après Quetta était fantastique!! Route de montagne au paysage incroyable! La roche est ocre et brute, quelques buissons et arbres donnent un peu de couleur au paysage aride. La rivière est à sec.

Ensuite, c’est plus monotone, mais les scènes de rue sont inimaginables!… Aux abords des villages que je traverse, des camps poussiéreux dans lesquels les enfants partagent leur temps avec des vaches trop maigres. des jeunes qui se baignent avec les buffles, des échoppes qui vendent des chambres à air ou des biscuits…. Des hommes assis à attendre…. que le temps passe… Tout parait si miséreux et sans espoir…

Les regards que je croise parfois ne sont ni amicaux, ni agressifs… Simplement interloqués…

Aucune femme!!! je ne vois jamais de femmes! J’aperçois parfois au loin des silhouettes dans les champs… Dans de longs châles, elles portent sur la tête des énormes ballots de plantes… L’image est belle, mais la réalité si triste et difficile…

Le soir, dans les villages et les villes, les rues se remplissent de tout!! De voitures, de rickshaws, de motos, de charrettes, de bruit, de klaxon et d’odeurs… Tout se mélange!…

J’ai parfois l’impression que ce que je vis dans ce pays est surréaliste!!! Quel dommage que je ne puisse pas m’arrêter pour prendre quelques images …

Arrivée à Sukkur en soirée, le soleil est bas et dans les rues, la foule se hâte dans un nuage de poussière dorée…

Je suis de près ma dernière escorte de la journée; ils sont en mobylette et se faufilent bien plus facilement que moi dans ces ruelles qui grouillent de monde!

Je m’arrête derrière l’escorte, histoire de laisser passer un flot de personnes, et je sens la moto m’échapper sans comprendre pourquoi!

Je me retourne, un bras de charrette s’est encastré dans mon sac à l’arrière de la moto!!!!! Improbable!

La pauvre mule est coincée!! Je détache le sac, la mule se libère, la moto fini sa chute!… Et en moins de 5 secondes, la police et 50 personnes autour de moi!! Les gens ont relevé la moto, ramasser mes quelques affaires tombées au sol, m’ont demandé si tout allait bien, et  je suis repartie aussi vite que tout ça c’est passé!…. Surréaliste la scène!

Quoiqu’il arrive ici, il faut circuler, et vite!!

Après 6 jours de route au Pakistan et 1 jour coincée à Quetta, j’arrive à Lahore! Plus d’escorte!! Enfin!…

Lahore est une grande ville, bruyante, infernale et polluée, il y fait chaud, et l’air humide nous fait dégouliner! Je suis descendue pour tenter de me promener dans les rues près de mon hôtel (hôtel étant un bien grand mot ici!…) 

Quelques personnes me saluent gentiment, d’autres me regardent en se demandant ce que je fous là! Vous savez? Le regard au bout duquel on se sent de trop!… Bref je ne peux pas dire que je me sente super à l’aise, pas « en danger » non plus, mais l’ambiance n’est pas très friendly! De toute façon, il n’y a vraiment rien à voir ici!! Quelques bâtiments datent de l’empire britannique, mais ils sont évidemment en mauvais état!… J’aperçois quelques femmes (ou plutôt leurs regards cachés derrière ces foutus foulards! Souvent à l’arrière d’une petite moto, toujours derrière un homme, parfois même avec leur(s) enfant(s)… Privées de liberté!…. Voilà ce que je ressens pour ces femmes pakistanaises!! Cette liberté qui m’est si chère…

 

Demain, je vais visiter le Fort de Lahore et la Mosquée avec Shanta et un de ses amis qui est passionné d’Histoire! ça devrait être une journée intéressante!